Librairie Ulysse

PAYS ET VOYAGES

14h-20h du mardi au vendredi et sur rendez-vous.
26, rue Saint Louis en l’Ile, 75004 Paris, France - + 33 (0)1 43 25 17 35
Métro : Pont-Marie - Bus : 67 Ile Saint-Louis, 86 Sully - Quai de Béthune

Et aussi du 20 Juin au 20 Septembre 2 bd de la Mer, 64700 Hendaye - 05 59 20 63 91

Accueil > Prix Pierre Loti > Les concurrents du Prix Pierre LOTI 2023

Les concurrents du Prix Pierre LOTI 2023

LES SIX OUVRAGES DE LALECTION FINALE SONT EN JAUNE CI-DESSOUS

RENDEZ-VOUS FIN MARS 2023 POUR L’ÉLECTION DU LAURÉAT-E

« QUAND LES HOMMES VIVRONT D’AMOUR », Xavier Vallais, 220p, 22€

Seize mois sur les routes des Amériques au milieu des années 70. Ah les années 70, les seventies ! Xavier Vallais les a traversées comme dans un rêve. Voyager à cette époque était facile : on achetait un billet d’avion pas cher à Nouvelles Frontières et Guide du Routard dans la poche, on partait au bout du monde. Travail et auto-stop aux Etat Unis et au Canada. En Amérique du Sud, bus, trains, bateaux, camions lui ont permis de découvrir des pays sublimes.

« MEN », Tim Macintosh-Smith, Ed.Névicata, 346p, 23€

Voyages au Pays du dictionnaire. Une découverte soyeuse et savante d’une Arabie encore heureuse, dont chaque page est imprégnée de merveilleux. Dans ce récit de voyages à travers le pays, incomparable d’érudition t mâtiné d’un humour tout britannique, il nous conte une Arabie éternelle et hospitalière. qui sous son regard prend une dimension mythique alors que notre imaginaire contemporain évoque la guerre, les rivalités , la famine.

« DANS LES FORÊTS DU PARADIS », Tristan Savin, Salvator, 254p, 18€
Chemins partagés par Julien Blanc-Gras,Jean Lavouré, Marc Nagels

Préface Jean-Christophe Rufin.Chacun de ses périples dans les dernières forêts vierges de la planète lui a permis de retrouver l’émerveillement de l’enfance. Conquis par la beauté d’un monde sauvage où chaque créature a sa place, il a entretenu une passion secrète pour les arbres mais aussi pour les peuples et la faune qu’ils abritent. Il nous offre ici le récit d’un parcours initiatique de toute une vie à la recherche d’un paradis à reconquérir.

« BLEU D’AUVERGNE », Marielle Durand, Magellan&Cie, 138p, 22€

C’est d’abord le bleu de cette encre, aussi légère que dense selon les niveaux, le type de papier, qui illumine ce carnet. Jeu de mots en référence au fromage qui a rapidement trouvé d’autres significations : bleu royal de l’eau des villes thermales, bleu de travail, bleu ciel qui occupe tout l’espace, blues personnel, bleu des coups, rhapsodie de Gerschwin, mystérieuse heure bleue. La magie de l’Auvergne s’en trouve magnifiée.

« JOURNAL D’UN AUTOSTOPPEUR SUR LES ROUTES DU MONDE »,
Jérémie Fischer, 506p, 50€

Edition du blog de l’auteur qui témoigne de son fort intérêt pour le rock, l’histoire, le cinéma, la méditation, et la débrouille. Agrémenté de 1400 photos et d’un index des nom d’artistes et oeuvres cités, une véritable évasion culturelle à travers 15 pays, 115 000 km parcourus en Asie du Sud -Est , en Amérique du Nord et du Sud, dans les Caraïbes et l’Océanie dont un tiers réalisé en autostop, vecteur de rencontres et d’aventures .

« L’AUSTRALIE C’EST EN BAS À DROITE », Anne-France Dautheville, Payot,267p,19€

22 000 km sur une BMV 750, le tour complet de l’Australie qui est pour elle la terre de l’émerveillement face à l’immensité d’un monde-racines, un monde d’avant les êtres humains ; un monde où, mieux que dans le désert, elle ressentira ce que veut vraiment dire « être seul au monde ». Nous sommes en1975, en bas à droite de la mappemonde il y avait l’Australie, bien plus sauvage qu’aujourd’hui, elle y pointa son doigt.

« UN CARTABLE À NEW-YORK », Bernard et Virginia Deubelbeiss, 63p, 12€

Virginia entre en sixième et me demande un nouveau cartable. Un peu coincé côté finances je lui répond :« Plus tard je t’en offrirai un très beau que nous irons acheter à New-York » . Finalement je me suis décidé à la veille de ses quarante ans de tenir ma promesse. Il y a bien des gens qui remettent tout au lendemain, mais là, j’avais quand même poussé le cartabouchon un peu loin. Voici le détail de notre aventure new-yorkaise.

« ENVOYÉ UN PEU SPÉCIAL », Julien Blanc-Gras, Stock, 312p, 20,50€

Les cartes postales qui composent ce livre zigzaguent à travers cinq continents, une trentaine de pays et mille situations. Au fil de ces déambulations j’ai découvert que les humains étaient timbrés, certes, mais attachants. En s’éloignant de chez soi on se rapproche de l’universel, on déconfine ses perspectives et on se réconcilie avec ses congénères.
La planète Terre regorge d’histoires inimaginables ailleurs.

« LE SOUFFLE DES ANDES ». Linda Bortoletto, Payot, 239p,18€

Le Greater Patagonian Trail traverse les Andes sur trois mille kilomètres non balisés, absolument sauvages ; dangereux, où règnent les quatre élements
(volcans en activité, torrents déchainés, apocalyptiques tempêtes,végétations parfois infranchissables). Linda, après une terrible agression, décide de se lancer dans ce périple de résilience et de purification. Ce défi la conduira au bout du monde, là où renouer avec la vie.

« OYAPOCK », Patrick Straumann, Chandeigne, 182p, 21€

Henri Coudreau (859-1899) s’installe à Cayenne D’abord seul puis avec sa femme Octavie, cartographie l’intérieur de la Guyane. Il explore les zones frontalières France-Brésil puis tourne le dos aux ministères parisiens pour se mettre au service de Rio. Il meurt en pleine expédition. Octavie l’enterre, poursuit ses missions et le rapatriera à Angoulême quatre ans plus tard. Un livre sur la liberté qu’offre les fleuves et les mérites de la désertion.

« RENCONTRES AU-DELA DES FRONTIERES », florian Lebas, 193p, 15€

Avec ce recueil d’aventures humanistes, engagées et philosophiques, partez à la découverte d’un monde nouveau empli de cultures sur un fond d’experiences uniques et enrichissantes dans des zones parfois encore préservées de la main méchanisée de l’Homme moderne. La générosité et l’inconfort nous rapproche de l’essentiel : la liberté de mener son existence selon ses principes, malgré une culture globalisée en pleine expansion.

« AU ROYAUME DE LA LUMIERE », Olivier Weber, Plon, 243p, 21€

Un voyage en Himalaya, sur le Toit du monde à la fois ombrageux et accueillant, bâton de marche dans une main, carnet dans l’autre, Olivier Weber a peu à peu trouvé ce qu’il recherchait : l’isolement, le recueillement, la méditation, le souffle poétique de la vie sauvage, comme une échappatoire à la vitesse et à la modernité. Fermé aux étrangers jusqu’en 1992, Le Mustang
est un « petit Tibet » à la culture protégée sans tutelle de la Chine.

« LOSAR, Mon nouvel an tibétain » Karen Guillorel, Le Passeur ed, 221p,19€

Cette année-là Losar se fête du 24 au 26 février 2020 du calendrier grégorien. Dans l’Himalaya ce seront les tout premiers jours de l’année 2147...Karen souhaite ardemment découvrir les danses singulières des moines masqués et bondissants qui incarnent les divinités de la lumière et de l’ombre. Karen prend son bâton, son carnet et ses crayons et elle s’engage sur les traces de Milarepa... L’aventure peut commencer.

« 3000 ANS APRES ULYSSE », Jean Glavany, EdiSens, 185p,19€

"J’allais refaire le voyage d’Ulysse. Je serais Ulysse. Non pour retrouver les vestiges d’un passé méditerranéen lointain, mais pour découvrir ce que sont les Sirènes, Lotophages, Cyclopes ou Lestrygons d’aujourd’hui. Bref pour répondre à une question passionnante : 3000 ans après Ulysse, qu’est devenue la civilisation méditerranéenne ? Jean Glavany convoque dans cet essai son analyse d’homme politique, la lecture d’Homère et sa passion de la mer

« SUR LES PAS DE SHIVA » Elisabeth Barillé, Desclée de Brouwer, 171p,17€

Rencontrer des maîtres sans disciples, des excentriques de la sagesse, découvrir le langage du silence, s’initier à la pensée du grand Ramana Maharshi, au pied de la colline sacrée d’Arunachala, autant d’aventures singulières écrites par une femme qui ose marier la légèreté et la profondeur. Sa lucidité caracole avec une rafraichissante autodérision.
Son tempérament l’incite à déminer les illusions.

« JE VOULAIS VOIR LESTES D’AFRIQUE », Jean-Louis Olive, 225p, 18€

Chroniques d’un motard voyageur des années 70. Un adolescent de quinze ans qui parcourt l’Europe puis le nord du Sahara en cyclomoteur puis avec une petite moto. Sans GPS, sans portable, sans aucune volonté d’exploit et de médiatisation. Quelques vagues cartes routières et quelques francs en poche. Et surtout un formidable besoin de liberté, de grands espaces et de parcours initiatiques. Pour vivre , tout simplement.

« TRANQUILO », Angela Perigot Medori, Insitu, 174p, 22€

tout ce qui fait qu’aussi loin qu’on aille , on est toujours ramené à soi.
Et puis il y a la peur. Celle du doute qu’on peut nourrir, parfois, à avoir préféré quitter le monde des Business Class, les appartements parfaits avec partenaire parfait, les chefs abusifs... D’autant qu’à mesure qu’on avance, on ne sait plus très bien, en vrai, si n’a pas déjà disparu la possibilité d’un retour en arrière...

« SOLO DEDO », Gauthier Istin, 285p, auto édité,

Un voyage de 6 mois en auto-stop sur 28 000 km, d’Ushuaia à la Nouvelle Orléans, sans tente et avec un peu moins d’une centaine d’euros. Un carnet d’anecdotes, tenu au jour le jour, sur les bribes d’une aventure et d’une émancipation. Dans l’abandon des attentes et un apprentissage de la flexibilité. Un livre objet, entièrement fait à la main avec cartes et photographies et un cd des chansons composées pendant le voyage.

« LES MUTINS DE MICROMEGAS », Emmanuel et Maximilien Berque, E.SixtyNine, 336p, 18€

Le Sea, Sex and Surf des jumeaux Berque , pionniers du surf, premiers journalistes de surf En France et anticonformistes d’avant-garde notoire. Un parcours mouvementé et atypique dans une quête inlassable de liberté qui les amènent à vouloir traverser l’Atlantique sur un bateau minuscule de leur conception comme personne ne l’a jamais fait dans l’histoire de la navigation depuis les Landes jusqu’à la Floride.

« VARIATIONS BIRMANES », Amaury Lorin, E. Samsa, 195p. 20€

Pour la première fois depuis 25 ans, des élections générales, libres et transparentes, furent tenues en 2015 en Birmanie. L’auteur a sillonné la Birmanie pendant deux ans. En quatorze chapitres-tableaux, croisant récit de voyage, enquête historique et analyse géopolitique, il propose un décryptage de l’intérieur de ce « pays ermite ». La captivante et tumultueuse histoire birmane, enrichie de multiples influences et héritages, mérite assurément d’être racontée.

« LE GOÛT DU VENT », Laurent van Parys-Macé, ed.Christine Bonneton, 324p,16,90€

Laurent Van Parys-Macé a couru le monde pendant plus de 25 ans en tant que voyageur, plongeur, guide, journaliste, reporter free-lance. Il a rapporté de ses voyages des images, des saveurs, des parfums et le souvenir de rencontres exceptionnelles qui toujours le poussent à repartir : un naufrage dans le Pacifique, une incursion dans la jungle avec les Papous, la traversée du Mozambique au sortir de la guerre civile ou encore la rencontre avec les derniers chasseurs du Kalahari.

« CHEMINER DUVE À LA VIE À VÉLO », Pascal Thibaulot, ed.Maia, 264p, 22€

21 000 kilomètres aux deux extrêmes de l’Europe. Partez pour un road-movie sur papier, plein d’images somptueuses et de souvenirs attachants. Pas seulement la chronique d’un couple de cyclistes, mais aussi l’étonnante introspection sur le temps qui passe, la grandeur et la misère humaine, la beauté du monde à préserver, sur la vie tout court... Pascal, 1er prix de Rêverie à l’école communale, ancien éleveur des Vosges, à la recherche du bonheur vrai avec son épouse.

LIBRE et VIVANT, Frédéric Pie, Nautilus, 480p+381p, 44€

Voilà donc 1,452 jours que j’arpente la planète. Il faut bien avouer que cet exercice a pris la forme, au fil du
temps, d’un mode de vie passionnant, totalement improvisé, fondé sur un train de vie sobre et minimaliste.
Ma liberté prenait ses aises et ma curiosité devenait une drogue. Poursuivre le chemin était mon leitmotiv afin d’honorer la promesse faite en partant, inspirée Neruda, pouvoir dire comme lui« j’avoue que j’ai vécu »

JAPON, Abécédaire d’un amour contrarié, Florence Costa, Akinomé, 176p, 21,90€

Le Japon est un pays très dur à vivre, surtout pour une femme étrangère. Florence Costa y a fondé une famille, en a adopté les us et coutumes pour mieux s’intégrer. Mais la rigidité des codes, les exigences de la vie scolaire, la condition de la femme ont eu raison d’elle... Entre humour et larmes, Florence Costa nous fait voyager au coeur de son intimité, en révélant les faces obscures de son pays d’adoption.

COMPOSTELLE PAS A PAS, carnet aquarellé sur le chemin de St Jacques, Agnès Goyet, Akinomé, 224p,23,90€

Partir seule, avec pour compagnon un sac à dos astucieusement rempli, un carnet de dessin et une petite palette d’aquarelle. C’est dans ce contexte qu’Agnes Goyet décide d’entamer en mars 2021 un séjour introspectif sur le mythique chemin de Compostelle. Elle nous propose un journal aquarellé ponctué de son expérience et de conseils avisés. Du Puy en Velay à Cahors, en passant par Conques, presque 400 kilomètres.

LA POLOGNE EN STOP à la rencontre des réfugiés ukrainiens, Jeremie Fischer, Des racines à la page, 160p,25€

Bon connaisseur de la Pologne pour y avoir étudié pendant 2 ans, son idée est de parcourir le pays en autostop à la rencontre des victimes du conflit ukrainien pour les aider avec le pécule qu’il a récolté. Fin avril 2022, il a 1780€ de dons en poche. Son aventure de 3589km va durer 17 jours. Il raconte sa découverte de l’aide mise en place et ses rencontres avec des réfugiés et des bénévoles. C’est l’édition du blog tenu pendant son périple

UNE ODYSSÉE AMAZONIENNE, Daniel Schweizer, Ed. Favre, 256p, 19€

Immersion au coeur de l’Amazonie par un cineaste qui retourne sur les pas des aventuriers et des ethnologues qui l’ont précédé à la rencontre des derniers indiens qui ont survécu à l’avancée du monde moderne. Il a voulu retrouver Parana, petit indien d’un livre de son enfance et quand il l’identifie chez les Indiens Wayanas, il partage leur quotidien et découvre l’envers du décor. Indigéniste, il partage l’habitat naturel et le mode de vie de nombreux indiens : Kayapos, Yanomami, Xikrin, Makuxi et les filme dans leurs combats.

VERS SARAJEVO, Joel SChuermans, Partis pour éditions, 190p, 11€

Partir à la rencontre d’un peuple marqué par la guerre, Sarajevo et les Balkans. Partir sur les traces de la grande Histoire du 20e siècle. S’interroger sur ce qui pousse les hommes à s’entretuer. Se demander comment vivre ensemble après ça. Découvrir une autre Europe, plus orientale, plus sauvage. Une Europe d’un autre temps...et chérir la liberté. Une errance ferroviaire d’un observateur du monde où se mêlent rencontres, réflexions,rêveries,humour.

NOUVELLELANDE, Le monde des backpackers, Raphael Paquereau, Souffles Littéraires,368p,18€

Rafi a une âme d’aventurier. Il est allé à la découverte de la Nouvelle Zélande, avec son sac à dos, en mode backpacker. Comme il l’écrit : en voyage « les portes s’ouvrent, les idées fusent, les cultures se mélangent et les préjugés s’évanouissent ... La magie se crée. Une magie si puissante et fabuleuse que nous ne pouvons que la laisser exploser au grand jour, tel un feu d’artifice de bonheur. C’est une contamination positive dont je parle, d’une tour de Babel composée d’un multiculturalisme sans égal » Sortez des sentiers battus et suivez le guide pour explorer la Nouvelle Zélande sous un jour très particulier..,

LES BAROCK AVENTURES D’UN ÂME MUTINE SUR LES CHEMINS DE SAINT,JACQUES, Pierre Lambert, Editions Globophile, 180p, 16€

« ’j’ai vendu tout ce que je possédais. J’y pense depuis des années, tous mes amis sont venus fêter mon départ avant-hier avec moi, et en une seule matinée de marche, me voilà déjà blessé au point de ne pas pouvoir continuer ma route ??? Vous auriez fait quoi, vous, à ma place ? Moi je me marre... »
Editer un Compostelle pour un Compostelle, cela n’a pas vraiment d’intérêt . Celui ci est touchant et humain, mais aussi, irrévérencieux avec une bonne dose de sexe et quelques digressions pittoresques. Bref un récit Saint-Jacques comme vous n’en avez jamais lu.

EN ATTENTE

LA FRANCE PAR MONTS ET PAR VAUX
LE GR36 À VTT, de la Manche aux Pyrénées
Philippe Serpault, Le Lys bleu, 118p, 14,50 €

Des plages de la Manche à la frontière espagnole en Cerdagne, tel est l’itinéraire que Philippe Serpault à effectué à VTT en suivant au plus prés la trajectoire du GR36. Le choix de cette voie fut guidé par un rêve de quarante ans, après avoir remarqué ces ballises rouge et blanc dans le village de son enfance, puis découvert qu’elles reliaient deux sites ayant appartenu à l’histoire nationale récente de la France.

mercredi 25 janvier 2023, par Catherine Domain


Portfolio