Librairie Ulysse

PAYS ET VOYAGES

14h-20h du mardi au vendredi et sur rendez-vous.
26, rue Saint Louis en l’Ile, 75004 Paris, France - + 33 (0)1 43 25 17 35
Métro : Pont-Marie - Bus : 67 Ile Saint-Louis, 86 Sully - Quai de Béthune

Et aussi du 20 Juin au 20 Septembre 2 bd de la Mer, 64700 Hendaye - 05 59 20 63 91

Accueil > Cargoclub > Cargoclub du mercredi 5 décembre 2018

Cargoclub du mercredi 5 décembre 2018

Hier soir cargoclub au vin chaud ! J’en ai mis partout dans la librairie : problème de louche.

Cargoclub décembre 18
Le Deubelbeiss du mois est une baleine qui transporte, sur sa queue vers l’ile Saint Louis, un cargo du Cargoclub.

Ils étaient là !

Romain et Lucile les fiancés du cargoclub, ils s’y sont rencontrés il y a 5 ans et ils nous ont fait un petit Noé qui commence à marcher et à danser. Romain revient de l’Antarctique et de l’Arctique. Il en a rapporté de superbes images vues sur France 2 dimanche dernier.

Ségolène qui rentre de Sakhaline.

Xavier l’addict du chemin de Compostelle, capable de faire 40 ou même+ de km dans la journée, il avait apporté son thermos de tisane de sauge car il est en plein jeûne de 3 jours.

Une vieille pique-assiette effrontée.

Manuel voisin charmant, deux sympathiques employées de banque, un autre voisin charmant qui travaille à Bercy qui fait des voyages de quelques jours un peu partout dans le monde, le prochain : Singapour. Quand je lui envoie des e mails à propos de ses commandes, ils sont censurés ! le texte est effacé : mystère…

Emmanuelle, motarde, qui veut démarrer du cargoclub d’avril son tour d’Europe.

Julius qui a écrit un livre sur l’imaginaire de l’océan au Cambodge, faut le faire, et je vais le commander chez l’Harmattan.

etc, etc.

Vers I0H on a dû sortir les parasols « schweppes » récupérés par Dom pour nous protéger de la pluie.

On a fermé boutique à minuit.

A l’année prochaine au cargoclub du mercredi 6 février 2019.

En janvier jamais de cargoclub, il y a assez de fêtes comme ça, on vous les souhaite magnifayeques.

vendredi 7 décembre 2018, par Catherine Domain